Ortho-Bionomy®

Le mot Ortho-Bionomy® vient du grec et signifie :

Ortho
juste, correct
bio
vie, nature
nomy
loi, principe

Application correcte des lois de la vie

Description de la méthode

De l'appellation première "Phased Reflex Techniques", Arthur L. Pauls a conservé le terme de "phase" pour désigner certains paliers ou niveaux d'approche du corps et du système énergétique.

Sand Dollar

Arthur L. Paulus a choisi le "Sand Dollar" comme symbole de l'Ortho-Bionomy®. Cet oursin est un organisme marin qui n'a jamais cessé de se reproduire, il laisse sa trace depuis des millénaires dans la nature.

Phases I, II et III

Les phases I,II, III correspondent au type d'approche que l'on retrouve dans les thérapies corporelles classiques. Il est convenu de dire que l'Ortho-Bionomy® commence avec la phase IV et progresse jusqu'à la phase VII.

Phase IV

Reconnaître les tensions et déséquilibre du corps au niveau de la structure ostéo-musculaire. Appliquer des positions déclenchant le réflexe autocorrecteur pour toutes les articulations et groupes musculaires du corps.

Phase V

Percevoir l'énergie qui circule dans le corps, suivre es différents schémas énergétiques, proposer une information stimulant l'autocorrection et accompagner le patient dans sa transformation.

Phase VI

Travailler sur les déséquilibres purement énergétiques, pouvant s'exprimer sur un plan physique, afin de déclencher une réponse similaire à ce que l'on obtient en phase 4 et 5.

Phase VII

Approfondir l'approche énergétique à des niveaux plus subtils.

Ces différentes phases s'appliquent sur toutes les parties du corps. Une attention particulière est également apportée au crâne et aux viscères, ainsi qu'à la posture.

Crânien

Il peut exister, au niveau des os du crâne, des déficits de mobilité qui peuvent engendrer divers sympt™me reliés à la sphère sensitives. Souvent, un problème affectant le crâne se trouvera en résonance avec le corps tout entier.

Viscéral

Dans l'approche des viscères au niveau physique ou énergétique, il s'agit de contacter les organes, de reconnaître leur mobilité et leur motilité et d'en stimuler le réflexe énergétique d'autorégulation.

Posture

Un travail au niveau de la posture globale et de la colonne vertébrale en particulier permet de résoudre divers déséquilibres posturaux, notamment en proposant des exercices au sujet.

Site web optimisé pour Mozilla Firefox
© Copyright 2007 ergsac.ch | Réalisé par Abonobo ©
Mentions légales et à propos | Valid XHTML 1.0 Strict Valid CSS 2.0